Liens de la barre de menu commune

Archivé — Prendre le volant... sans se faire voler (4)

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Achat d’un véhicule à crédit

La plupart des consommateurs ne peuvent se permettre d’acheter un véhicule au comptant. Ils doivent donc recourir au financement.

Pour le financement, faites le tour du marché, tout comme pour l’achat du véhicule. N’oubliez pas que les taux d’intérêt varient selon les sources de financement, alors voyez ce que proposent les établissements financiers. Ne vous endettez pas plus qu’il ne faut et empruntez le moins possible. Vous pourriez consulter À vous de choisir — L’argent et vous pour avoir quelques trucs de planification financière.

Réglez vos dettes dans les meilleurs délais. L’endettement risque de compromettre votre cote de crédit et de vous faire perdre votre véhicule et/ou d’autres biens donnés en garantie, ou encore le montant déjà versé sur le véhicule.

Garanties

Les véhicules neufs portent une garantie du constructeur. Par contre, de nom-breux véhicules d’occasion sont vendus « tels quels », sans garantie, ce qui veut dire que vous pourriez devoir assumer le coût des réparations éventuelles.

Les conditions de la garantie sont géné-ralement stipulées dans le contrat de location. Veillez à vous faire remettre toute garantie par écrit et lisez-la attentivement.

Comme la garantie comporte certaines responsabilités de votre part, il est important d’en connaître les conditions et de bien les comprendre. Vos réclama-tions risquent d’être refusées si vous ne pouvez pas produire les preuves d’entre-tien du véhicule. Conservez donc copie de tous les bons de commande, qu’il s’agisse de l’entretien courant ou des travaux effectués au titre de la garantie.

Si vous achetez un véhicule d’occasion d’un concessionnaire, demandez-lui si la garantie du constructeur est toujours valide. Si elle ne l’est plus, demandez-lui s’il peut vous en offrir une autre. Toutes les garanties ne sont pas identiques et beaucoup sont « restreintes ». Il faut vous renseigner sur la portée de la garantie, sur sa durée et sur les responsabilités qui vous incombent.

Certains concessionnaires proposent une garantie « à long terme » (prolongeant la durée de celle du constructeur) ou la garantie d’un « tiers ». Ces deux types de garanties comportent générale-ment des coûts supplémentaires. Dans ce cas également, assurez-vous d’en bien comprendre les conditions, d’en obtenir les détails par écrit, de savoir ce qu’elles comprennent et ce qui est exclu, de même que leur durée et les responsabilités qui seront vôtres.

En cas de litige au sujet d’une garantie, veuillez consulter l’organisme de pro-tection du consommateur de votre province ou territoire.

Réparations

S’il y a des réparations à faire à votre véhicule, il est important de choisir un atelier de bonne réputation. Bien souvent, ce sont nos relations qui permettent de trouver un bon mécani-cien. Demandez donc à vos amis, voisins et collègues s’ils peuvent vous en recommander un et demandez un rapport de votre bureau d’éthique commerciale (www.bbb.org) [En anglais seulement] sur les garages qui vous seront recommandés.

Avant de donner votre autorisation à un garage, demandez un devis écrit, tant pour les pièces que pour la main-d’œuvre. Pour les gros travaux de réparation, vous auriez intérêt à comparer les prix de divers ateliers. Faites-vous remettre par écrit la garantie détaillée qui s’applique aux travaux. En cas de litige, demandez au garagiste de vous donner les pièces qu’il aura remplacées. N’oubliez pas de conserver une copie de tous les documents que vous recevrez.

Si vous n’êtes pas satisfait des répara-tions effectuées à votre véhicule et que le fournisseur ne veut rien entendre, communiquez avec l’organisme de protection du consommateur de votre province ou territoire pour savoir quels sont vos recours.