Liens de la barre de menu commune

Archivé — Se loger (4)

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Emménagement : ce que cela vous coûtera

La mise de fonds

Vous devrez vous attendre à faire une mise de fonds quand vous demanderez un prêt hypothécaire. Selon la SCHL, cette mise oscille généralement entre 5 et 25 p. 100 du prix d'achat.

Plus votre mise de fonds sera élevée, moins grosse sera votre hypothèque et moins élevés seront les intérêts à payer finalement. Le montant de la mise de fonds déterminera également si vous devrez contracter une assurance hypothèque. Cette assurance protège le prêteur en cas de défaut de paiement, mais elle ne vous protège pas vous, l'acheteur. C'est vous qui payez la prime.

Qu'en est-il des hypothèques?

Lorsque vous saurez quels sont les versements hypothécaires que vous pouvez vous permettre, vous serez en mesure de décider des modalités de l'hypothèque :

  • durée de la période d'amortissement;
  • durée de l'emprunt que vous allez contracter;
  • mode de remboursement;
  • fréquence des paiements;
  • type de taux d'intérêt (fixe ou variable);
  • type d'hypothèque (prêt hypothécaire ordinaire ou à proportion élevée, remboursable par anticipation ou à montant fixe).

Période d'amortissement

Amortir une hypothèque veut dire en échelonner le remboursement sur une certaine période, et cela, au moyen de versements réguliers composés du capital (partie de la somme empruntée) et des intérêts. L'amortissement d'une hypothèque s'échelonne généralement sur 5 à 25 ans. L'exemple qui suit démontre combien vous allez payer de plus en prenant une période d'amortissement plus longue.

Hypothèque : 60 000 $ Taux d'intérêt : 4,9 p. 100

Période d'amortissement
(Nombre d'années)
Mensualité Coût total
(à supposer que le Taux d'intérêt ne change pas)
10 633,46 $ 76 015,20 $
15 471,36 $ 84 844,80 $
18 418,59 $ 90 415,44 $
20 392,60 $ 94 240,80 $
25 347,27 $ 104 181,00 $

Durée du prêt hypothécaire

La durée du prêt hypothécaire est la période pour laquelle le prêt est consenti. Elle est généralement beaucoup plus brève que la période d'amortissement, celle pendant laquelle l'hypothèque doit être remboursée en entier.

Cette durée est importante, car le taux d'intérêt que vous paierez peut en dépendre (voir ci-après la rubrique « Types de taux d'intérêt »). Supposons que vous obteniez une hypothèque de 60 000 $ amortie sur une période de 20 ans, à 4,9 p. 100 sur 5 ans. Le solde de l'hypothèque doit être remboursé à la fin de ces cinq années. Si vous ne pouvez pas le rembourser en cinq ans, vous devrez renouveler votre hypothèque et renégocier.

Au moment de renouveler votre hypothèque, le taux d'intérêt peut être plus élevé ou plus bas que celui obtenu précédemment. S'il est plus élevé, vos mensualités augmenteront. Si vous voulez que vos mensualités demeurent les mêmes, vous pouvez demander à prolonger la période d'amortissement (mais cela vous coûtera plus cher à la longue). Si le taux d'intérêt est plus bas au moment du renouvellement, vos mensualités diminueront. Vous pouvez alors demander à conserver les mêmes mensualités en réduisant la période d'amortissement, ce qui permet d'économiser de l'argent sur la durée de l'hypothèque.

Pour décider de la durée du prêt hypothécaire, il faut voir si les taux d'intérêt risquent d'augmenter ou de diminuer. Lorsque les taux d'intérêt sont bas, nombreux sont ceux et celles qui préfèrent bloquer leur taux pour une période plus longue. Lorsqu'ils sont élevés ou fluctuent beaucoup, bien des consommateurs préfèrent les bloquer pour une période moins longue. Sur ce point, il est bon de se renseigner auprès de divers établissements financiers.

Mode de remboursement

Il existe plusieurs façons de rembourser une hypothèque. La plus courante consiste à « combiner » le capital et les intérêts dans les mensualités. Chaque mois, la partie du versement allouée aux intérêts diminue un peu alors que celle destinée au capital augmente légèrement. Pendant les premières années de la période d'amortissement, la majeure partie des mensualités sert à rembourser les intérêts. Vers la fin de cette période, elle sert à réduire le capital.

Fréquence des versements

Si vous négociez une hypothèque à versements hebdomadaires, vous ferez quelques versements de plus chaque année, mais vous paierez moins d'intérêts.

Ainsi, si votre mensualité est de 600 $, au bout d'un an, vous aurez payé 7 200 $ (600 $ x 12). En faisant des versements hebdomadaires, vous paierez 150 $ chaque semaine (600 $ divisés par 4). En un an, vous aurez payé 7 800 $ (150 $ x 52). Les intérêts sont calculés sur le capital du prêt hypothécaire. Donc, plus le montant du capital diminue, moins on paie d'intérêts.