Liens de la barre de menu commune

Archivé — L'argent et vous (5)

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Un autre outil : la valeur nette de votre patrimoine

Le relevé net de la valeur de votre patrimoine peut révéler les points forts, mais aussi les points faibles de votre situation financière actuelle. C'est aussi une bonne façon de voir la situation dans son ensemble. En comparant vos relevés d'année en année, vous pourrez facilement voir si vous vous rapprochez ou non de vos objectifs financiers.

Préparer le relevé de la valeur nette de son patrimoine (Voir le tableau)

La valeur nette correspond à l'argent qui vous resterait si vous vendiez tous vos biens pour régler toutes vos dettes. Soyez aussi précis que possible en remplissant ce tableau. Vous devriez remplir un relevé net de la valeur du patrimoine chaque année.

  • Si vous possédez des valeurs assimilables à des espèces que vous pouvez encaisser avant l'échéance, inscrivez-en la valeur actuelle — autrement dit, la valeur nominale, plus les intérêts accumulés. Pour les autres valeurs de cette catégorie, inscrivez simplement la valeur nominale.
  • Pour connaître la valeur marchande des obligations de sociétés, des actions ordinaires et des fonds mutuels, il suffit de consulter les pages financières du journal. Appelez votre courtier si vous n'y trouvez pas ce que vous cherchez.
  • Utilisez les tableaux des polices d'assurance-vie pour en calculer la valeur de rachat brute, ou appelez votre agent. Attention : les polices d'assurance ne comportent pas toutes une valeur de rachat.
  • Communiquez avec la compagnie ou l'établissement financier approprié pour savoir quelle serait la valeur d'encaissement de votre REER.
  • Si vous avez un régime de pension au travail, renseignez-vous auprès du service des ressources humaines. Il devrait pouvoir vous dire la somme que vous toucheriez si vous décidiez de vous retirer du régime.
  • Il est difficile d'établir la valeur marchande précise d'une maison, d'une propriété ou d'objets de collection. Vous pouvez toujours retenir les services d'un expert-estimateur accrédité, mais cela risque de coûter cher. Pour savoir quelle est la valeur de sa maison ou de sa propriété, il suffit généralement de se renseigner sur le prix de vente de maisons ou de propriétés semblables dans sa région. À noter que le prix demandé est rarement le prix de vente. Certains agents immobiliers offrent des services d'évaluation gratuits. Lorsque vous prendrez rendez-vous avec l'un d'eux, dites-lui pour quelle raison vous voulez une évaluation.
  • Consultez les petites annonces des journaux pour savoir quel est le prix demandé pour des voitures semblables à la vôtre. Ce prix est généralement plus élevé que le prix de vente. Vous pouvez aussi consulter le Canadian Red Book et le Gold Book of Used Car Prices, que l'on trouve généralement dans les bibliothèques. Ils donnent le prix moyen de certains modèles, d'après ceux qui ont été récemment vendus.
  • Il est également difficile de déterminer la valeur du mobilier et du matériel récréatif. Même si vous les avez payés très cher, il est souvent impossible de les revendre. N'inscrivez pas leur prix d'achat. Évaluez plutôt la somme que vous recevriez si vous décidiez de les vendre. Faites-en une évaluation prudente.
  • N'omettez aucun de vos biens. Réfléchissez. Au travail, utilisez-vous vos propres outils et votre propre matériel? Touchez-vous une rente?… Dressez la liste de tous ces points et annexez-la au relevé de la valeur nette de votre patrimoine pour pouvoir la consulter ultérieurement.

Le montant de ses dettes est, en général, facile à calculer. Vérifiez vos derniers relevés pour savoir exactement ce que vous devez. Si vous ne les retrouvez pas, communiquez avec vos créanciers et demandez-leur ce que cela coûterait de régler le solde au complet. Dans le relevé de la valeur nette de votre patrimoine, n'oubliez pas d'englober les comptes impayés, tels que le loyer et les services publics. Inutile d'inclure les factures que vous savez devoir régler, mais qui ne sont pas encore échues (par exemple le loyer du mois suivant ou la prime d'assurance-automobile que vous ne devrez acquitter que dans quatre mois).

À quoi sert le relevé de la valeur nette de votre patrimoine?

Que retenez-vous de votre situation financière actuelle à la lumière du Relevé de la valeur nette du patrimoine? Que pensez-vous de votre niveau d'endettement par rapport à votre avoir? Si cela vous préoccupe, qu'allez-vous faire pour rectifier le tir? Avez-vous investi trop d'argent dans des biens qui se déprécient, tels que les voitures et le mobilier? Si oui, que pouvez-vous faire pour changer les choses?

Êtes-vous satisfait de vos économies, qu'il s'agisse de l'argent placé dans un REER, des dépôts à terme ou des obligations d'épargne du Canada? L'objectif visé, en vous incitant à remplir ce relevé, est de vous aider à déterminer les points forts et les lacunes de votre situation financière actuelle, en vue de consolider vos atouts et de corriger les faiblesses.

Pensez maintenant à l'avenir. Quel profil aimeriez-vous donner à ce relevé de la valeur nette de votre patrimoine l'an prochain, dans 5, 10, voire 25 ans ou au moment de prendre votre retraite? Ce ne sont là que diverses façons de vous aider à établir vos objectifs financiers. En comparant vos relevés d'une année à l'autre, vous saurez si vous vous rapprochez effectivement des objectifs que vous vous êtes fixés.

Veiller à la bonne gestion de son budget semble difficile et exiger beaucoup de temps, mais c'est un bon investissement. Et si vous apprenez à le faire maintenant, vous en récolterez les fruits plus tard.